You are currently viewing L’ECONOMIE CIRCULAIRE X SO RIDE WEAR

L’ECONOMIE CIRCULAIRE X SO RIDE WEAR

l’economie circulaire c’est quoi en bref ?

Pour trouver la définition de l’économie circulaire, nous sommes allés sur le site ecologie.gouv.

Voilà ce qu’ils nous disent :

L’économie circulaire consiste à produire des biens et des services de manière durable en limitant la consommation et le gaspillage des ressources et la production des déchets. Il s’agit de passer d’une société du tout jetable à un modèle économique plus circulaire.

Cette définition est courte, rapide et efficace. Oui mais dans le textile ça donne quoi ?

economie-circulaire-so-ride-wear

l’economie circulaire x srw

On vous le répète bien assez, notre créneau c’est avant tout remettre l’humain et le savoir-faire au coeur de notre démarche.

Nous ne sommes pas “une marque” de vêtements mais nous sommes “fabricants”. C’est une différence qui a toute son importance.

Je pourrais dire qu’en tant que fabricant, la protection de l’environnement doit être une priorité mais cela ne reflète en rien ma pensée :

En tant qu’être humain, en tant qu’utilisateur de cette planète, en tant que citoyen du monde, la protection de notre terre et de tout son écosystème ne devrait pas être un “enjeu” mais une façon de vivre naturelle et logique.

Nous réfléchissons chaque jour à une manière d’améliorer notre démarche. C’est ainsi que nous pensons aussi récupération, seconde vie, fin de vie, et donc économie circulaire.

Nous sommes toujours en train de travailler sur une solution de récupération de vos anciens vêtements pour leur donner une seconde vie, une seconde chance, comme peut le faire Redeem Equipment dans la vallée de Chamonix, avec des “boîtes de récupération”. Nous avons déjà échangé à plusieurs reprises afin de travailler ensemble sur ce sujet important.

Nous pouvons aussi vous proposer la réparation de vos vêtements So Ride Wear ici à l’atelier. Mais pour ceux qui habitent trop loin, nous aimerions mettre en place un réseau de couturières labellisés “textiles outdoor”. Pour ce faire nous travaillons en collaboration avec Outdoor Sports Valley pour nous permettre d’aller plus loin dans cette démarche longue et surtout compliquée.

Pour la confection de nos vêtements nous essayons de travailler de plus en plus avec des chutes de l’industrie textile. Nous les appelons des “LeftOver”. Ce sont des fins de rouleaux inutilisés ou ayant une petite imperfection.

C’est ainsi que votre short So Ride Wear en bois a été créé. Les poches et la ceinture sont en chutes de tissu de l’industrie textile. Les 100 premiers en chute de Mesh de la jolie entreprise Annécienne MeroMero. Les suivants viennent de jolis rouleaux rachetés à prix coutant auprès de l’entreprise Payen en Ardèche, avec qui nous allons entretenir une longue collaboration.

Nous avons tant d’idées pour améliorer les choses, et que l’économie circulaire devienne notre moteur ! Nous vous en informerons petit à petit c’est promis

nos coups de coeur economie circulaire

Il y a déjà de très nombreux acteurs de l’économie circulaire à plus ou moins grande échelle.

Nous avons eu la chance de rencontrer plusieurs d’entre eux, et on a envie de mettre leur travail en avant sur cet article.

1/ Les Hirondelles

Notre coup de cœur numéro 1 ! Les Hirondelles c’est l’histoire de 3 nanas qui ont décidé de changer les choses ! Voilà ce qu’elles en disent :

En 3 ans, Les Hirondelles ont réalisé plus de 4300 vêtements, ce qui a permis de sauver près de 6000  mètres de tissus. Ensemble, nous fédérons ainsi la filière textile Française vers une économie circulaire et résiliente.

 Ce qu’on aime, c’est leur motivation et leur engagement plein de douceur. De belles matières chinées auprès des grands professionnels de l’industrie textile en France. Elles ne confectionnent que des petites ou moyennes séries. Des indispensables de la garde robe, sans suivre une mode bien trop éphémère.


les-hirondelles-so-ride-wear
Les Hirondelles, Annecy

2/ Redeem Equipment

Une équipe de choc et épatante. Avec un bout de corde et de voile de parapente elles vous fabriquent des accessoires super quali ! Les reines de la récupe de matériels Outdoor dans la vallée de Chamonix. 

Irène et Pauline sont des passionnées qui ont fait naître cette jolie marque au pied du Mont-Blanc. 

Elles proposent aussi d’accompagner les entreprises dans leur démarche RSE. Stop au goodies, oui à Redeem !

Voilà ce qu’elles en disent :

Notre objectif est de réduire l’impact environnemental des produits Outdoor présents dans notre vallée, créer des objets beaux et écolos afin d’encourager les gens vers un style de vie qui respecte notre planète.

Allier Écologie, Créativité, Emploi solidaire et Durabilité est la mission de REDEEM EQUIPEMENT.

Nous avons bien entendu envie de nous rapprocher, d’unir nos forces. Une jolie collaboration dans la durée, qui prend son temps. Nous allons retravailler avec elles sur les boîtes de récupérations entre autre !


redeem-equipment-so-ride-wear
Redeem Equipment, vallée de Chamonix

3/ Ecocline

Nous avons rencontré Mélisse lors d’un pitch startup aux Outdoor Expert Forum.

Elle avait démarré sa présentation en disant (selon ma mémoire) :

Je sais qu’il est bientôt midi, mais je vais vous parler de vos poubelles !

Une phrase qui en disait non sur le cœur de métier d’Ecocline. Mélisse accompagne les grandes entreprises comme les plus petites vers une transition écologique plus vertueuse. Comment revaloriser nos déchets en leur redonnant de la valeur.

Faites de vos déchets une ressource

Tout est dit… 


ecocline-so-ride-wear
Ecocline, Bourget-du-lac

4/ Campsider

Qui n’a pas rêvé de trouver du matériel d’occasion, de qualité, sans passer 3 heures sur Le Bon Coin ?! 

Eux l’ont fait ! Leur site est une mine d’or pour tous ceux qui souhaitent de la seconde main dans leur pratique sportive.

Du ski au tee-shirt, en passant par le sac-à-dos, il y en a pour tous les goûts. 

Leur mission :

Dépensez moins explorez plus 

Je crois que tout est dit ! 

5/ Green-Wolf

C’est LE réparateur qu’il vous faut ! Green-Wolf donne une seconde vie à tous les textiles Outdoor ! Ils réparent tout, quels que soient leurs niveaux de technicité, même sur des produits étanches !

Ce que ne peut pas faire la couturière en bas de chez vous. C’est souvent problématique. Donc plutôt que de jeter faute de pouvoir le réparer, n’hésitez pas à les contacter ! 

Sac de couchage, veste de ski… rien ne leur fait peur. Et on insiste encore : pourquoi jeter quand on peut réparer et prolonger la durée de vie ?! 

Et il en reste encore tellement d’autres à vous présenter ! 

Et vous votre geste d’économie circulaire ?

Laisser un commentaire

Rejoins-nous
×
×

Panier